AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Accueil des Visiteurs au Jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Firmin
Personnel
Personnel


Nombre de messages : 12
Age : 46
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Accueil des Visiteurs au Jardin   Lun 29 Sep 2008, 17:27

Firmin arriva au jardin. Il venait d'être engagé et se
demandait vraiment par quel bout commencer...


Madame avait dit "Firmin, je veux que ce soit joli ! flower "
A cela Monsieur le Comte avait répondu :
Idea "Faites comme bon semble à Madame...
C'est dans votre intérêt mon bon Firmin !!!
"

Avec cela, il était vraiment bien avancé...

scratch Mouais Vind'jû, ji ferai ci qu'ji pô !
Grmmblblb
, vont nin m'bourrer à c't-heure les milords...
Si n'an saquè qui n'leur vont nin, n'auraient qu'à l'fait zelle-même....


Grmmblblb... Mouais, tud'ju, châle ça divrait s'taller !
Look on pô po dri, n'a d'jà l'tauf qu'est intallée... Bon, bè, on va sayî di fait
une sakwè avo soulà.

Surgit d'un buisson, Chriskhan arrivait...
tongue Oufti v'là Maiss, on va sayi d'boudji...

study Note de l'auteur : le franc-parler des ouvriers de la terre à l'époque
n'avait évidemment rien à voir avec le langage châtié des Seigneurs
et autres bourgeois du Domaine... Vous vous y ferai !
Il faudra bien, Monsieur le Comte ne va pas tout traduire non plus...


_________________
Vos binamé Firmin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chriskhan de Mirepeix
Admin
Admin


Nombre de messages : 385
Age : 58
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Lun 29 Sep 2008, 19:41

siffl Firmin venez ici !

Chriskhan était en rage ! Pas dix minutes qu'il était là, l'homme des bois,
et déjà on y comprenait plus rien !


Suspect Mon ami... Croyez-vous que vous allez faire long feu ici avec un
langage tel celui-là ?
Je vous écoutais parler... Du charabia, que dis-je, on dirait cette langue que parlaient
mes aieux dans ces lointaines contrées au nord de la France. Suspect
Vous allez me faire le plaisir, mon Cher Firmin, de soigner votre vocabulaire et surtout
en ces lieux de ne jamais, au grand jamais, vous adresser
de la sorte à Dame Vrek, vous me la feriez mourir ou pire elle vous tuerait.

affraid Et qui, mon bon, devrait tailler les rosiers ??? Hein, je vous le demande...
Cela dit, continuez... Pour ce qui est du salon de jardin...
MMmmmmm, oui !
Vous avez su trouver le bon endroit, je crois !

_________________
Carpe diem



Dernière édition par Chriskhan de Huy le Mer 17 Déc 2008, 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine-de-quebechuy.forumchti.com
Vrek
Admin
Admin


Nombre de messages : 121
Age : 59
Localisation : Montreal/Québec
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Mar 30 Sep 2008, 14:32

Vrek se promenait dans le jardin et profitait de cette belle après-midi de fin de saison. Elle se pencha pour respirer le parfum des fleurs toujours belles quand elle entendit Firmin le jardinier grommeler....Elle tendit l'oreille à ce langage peu ordinaire. Au timbre de sa voix il était clair que tout n'allait pas comme il l'aurait voulu. Un jardinier bourru en plus ! Nestor que protégeait son fiancé et qui était assez spécial et maintenant voilà le jardinier !

Il faudra vraiment bientôt avoir un coordinateur pour gérer tous ces caractères ! se dit-elle
Mais si je comprends bien ce jardinier voudrait que je m'occupe moi-même de ce jardin ! Mais que signifie ce langage !

Vrek sentait la moutarde lui monter au nez ....quand elle entendit:

Citation :
Firmin venez ici !

Vrek attendit que son fiancé eut fini les réprimandes envers le jardinier.....Elle s'approcha doucement vers les deux hommes en souriant. Passant son bras sous celui de son fiancé et regardant Firmin elle lui dit en souriant:

Mon bon Firmin .....dit-elle en souriant....J'ai eu de vous de très bonnes références et je sais que le travail ne vous décourage pas. Nous savons qu'ici il y a beaucoup à faire et je suis convaincue que vous y arriverez.... Si vous désirez manger vous pouvez toujours demander à Nestor ou encore à Jade et aux cuisines ils vous serviront ! Surprenez-moi Firmin! Je sais pour avoir vu de votre travail que vous êtes capable de choses merveilleuses !

Vrek
se pencha pour ramasser la binette que venait de laisser tomber le jardinier et qui la regardait comme figé dans le temps et la remit au jardinier qui ne réagissait pas!

En souriant Vrek lui demanda
:

J'aprécierais beaucoup Firmin si vous étiez assez gentil de cueillir quelques roses pour disposer dans l'entrée et un autre bouquet pour le salon de thé ! Vous les remettrez à Jade qui s'occupera de les disposer . Profitez-en pour faire une petite pause pour dîner !

Se retournant encore vers Firmin :

Je vous remercie beaucoup Firmin.... j'ai remarqué que vous aviez taillé cet if à l'entrée qui en avait grand besoin . Je suis certaine que vous aimerez travailler pour nous et que vous y serez heureux. J'espère que vous êtes bien installé dans la l'annexe et si il vous manque quelque chose faites-le moi savoir je m'en occuperai personnellement .

Vrek
continua sa marche dans le jardin entraînant avec elle son fiancé. Chaque moment passé avec lui était tellement précieux !

_________________
Omnia vincit amor


Dernière édition par Vrek le Mar 30 Sep 2008, 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine-de-quebechuy.forumchti.com/profile.forum?mode=edi
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Mar 06 Jan 2009, 11:55

Devant ses yeux une nappe blanche, une importante couche de neige fraîchement tombée au-dessous de laquelle se dressaient d' énormes troncs d'épicéas et des branches blêmes de hêtres et d'ormes. Le ciel était moutonné comme un champ unilatéral s'étalant à perte de vue.

Larry avait des sensations très personnelles, une inspiration soudaine pleine de vie et d'espérance, elle n'aimait pas le froid mais elle aimait l'hiver, curieux paradoxe, mais qui la représentait pleinement, Larry aimait la vie, le bonheur et la joie certains jours, le doute et l'incertitude d'autres jours, l'amitié très présente chez elle, et en d'autres moments le doute encore et toujours quand à la réciprocité chez les gens qu'elle aimait... Curieuse fille, mais pleine de bon sentiments et d'une sensibilité incontournable...

Une symphonie de couleurs dans les tons de gris et de blanc s'unissaient dans un paysage uniforme.

Les branches des arbres recouvertes de givre ressemblaient à des colliers de diamants et semblaient prêtes à se détacher au moindre coup de vent.
Les yeux dans le vague, Larry se promène frissonnante à travers les allées blanches, remarquant et admirant au passage quelques fleurs d'hiver comme les lilas d'hiver ou certains jasmins de cette même saison que seuls des jardiniers réputés arrivent à faire pousser et qui en gardent jalousement le secret.
Des fleurs à collerette blanche se dressaient sur le haut des talus, des aconits, un peu plus loin un grand néflier protégeait paternellement quelques délices à odeur de miel...
" Des fleurs de cerises du Japon "se dit Larry, " Brave Firmin, en plus d'être agréable, c'est un artiste et un poète ".
Et puis...et puis il y avait les roses de Noël, ses fameuses roses d'hiver au parfum enivrant que tout le monde croit mortes. Larry goûtait chaque instant comme un cadeau, frémissait de joie au détour de chaque sentier, s'émerveillait de tant de splendeur.

Il avait fait si froid la nuit dernière que le grand étang était entièrement gelé, même le ruisseau dans le prolongement de l'étang était recouvert d'une large frange de glace figeant instantanément le cours du temps.
L'horizon brillait comme de l'argent, le ciel couleur de perle se confondait avec la terre... Un bruit lui fit tourner la tête, un héron battait ses ailes au-dessus du plan d'eau cherchant à s'envoler. Larry ne mit pas longtemps pour comprendre, l'oiseau attiré par sa gourmandise avait les pattes prises dans la glace et la présence de la jeune femme ne pouvait que l'effrayer, aussi fallait-il faire vite et faire preuve de douceur envers l'animal sinon il risquait de s'arracher les pattes le condamnant à une mort certaine et horrible.

La glace était épaisse, car les sons émanant de l'animal étaient graves et puissants. On devait entendre la pauvre bête à plus d'une lieue.
Larry avait l'habitude des animaux sauvages ayant passé plusieurs années de sa vie dans les forêts elle avait appris la communication avec les bêtes et savait comment les apprivoiser, les rassurer et leur parler...
Elle s'avança prudemment sur l'étang gelé, tâtant de son pied l'épaisseur de la glace, celle-ci était dure et fort épaisse.

Lentement, tout en marmonnant des mots doux pour apaiser le volatile elle s'avance ne le quittant pas des yeux et lui parlant continuellement.
L'oiseau est apeuré et tente un bond qui le couche à terre. Le coeur de Larry s'emballe, elle a peur qu'il s'arrache les pattes...
Alors elle l'incite à se calmer, parle un langage différent, enfin elle arrive près du héron, s'arrête, tend sa main et lui caresse les plumes. Le héron bat encore des ailes puis semble se calmer. Le battement d'ailes frappe violemment Larry au visage qui tient debout malgré tout...

Avec des gestes minutieux et tout en lui parlant elle prend son bâton et entreprend de cogner la glace pour la fendre. Elle risque sa vie, car si la glace rompt du mauvais côté, c'est elle qui tombe dans l'eau et la glace coupante peut lui trancher la tête... Elle frappe de plus en plus fort autour des pattes du héron et réussit à fendiller l'épaisse couche. Elle tient l'oiseau d'une main qui se laisse faire désormais et de l'autre frappe, frappe et frappe encore.


" CA Y EST MON JOLI, TU ES SAUVE " la glace se détache, l'oiseau instinctivement sort ses pattes, elles sont gelées, il tombe sur l'étang, il ne peut s'envoler car il lui est impossible de prendre son élan...

Larry le prend dans ses bras et avec douceur et lenteur rejoint la terre ferme.
Vite, allons à la cabane de Firmin, pour te soigner, tu seras au chaud et nous te placerons des bandages, je sais comment faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firmin
Personnel
Personnel


Nombre de messages : 12
Age : 46
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Mar 06 Jan 2009, 21:20

Le temps ne se prêtait pas vraiment aux travaux de jardinage Razz aussi, Firmin se contentait-il de réparer ça et là les barrières endommagées, astiquait ses outils.

Il rangeait sa remise quand une jeune dame vint alors à sa rencontre.

garden Eh ben d'jou là. Qui vint-ce fait rossi tabarnouche ? Vô estez perdue la p'tite dame ?
scratch Voyant qu'elle tenait un oiseau dans ses mains, il ajouta :
think1 Ben alors, on se prépare un p'tit banquet ce soir ? Y'aura du volatile au menu ? La pas l'air ben en forme vot'oiseau... Va pas être dur à déplumer...

Firmin se pencha alors pour saisir l'animal mais celui-ci n'avait pas envie de se laisser faire. Il commença à se débattre furieusement dans les bras de son hôtesse... Faut croire qu'il devait bien y être...

garden Ho là l'l'hostie d'animal ! Tout doux ! On va pas te faire de mal ; pas tout de suite en tout cas sacrebleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Mer 07 Jan 2009, 15:19

En arrivant devant la cabane de Firmin, elle vit arriver au devant d'elle un petit bonhomme tout joufflu, les cheveux poivre et sel, une moustache fournie toute blanche sur laquelle commençait à se fixer quelques petits glaçons qui pendouillaient sur les bords, un visage rubicond. Tout respirait en Lui la bonhommie.
Il interpella Larry en s'exprimant d'un drôle de langage qui la fit rire aux éclats, un fou rire la prit et elle eut beaucoup de peine à se reprendre.

" Bonjour Firmin, hi hi hi hi hi, ah ! Vous alors, vous me faîtes vraiment trop rire, mais qu'est ce que c'est que ce patois que vous me débitez ? hi
hi hi hi hi Oh ! Mon Dieu, cela faisait longtemps que je n'avais plus ri comme cela... je suis Larry, ma fille 20 mois et moi sommes résidentes au Domaine depuis quelques jours, d'ailleurs ma fille a déjà fait connaissance avec vos deux diablotins, je crois qu'ils s'entendront très bien tous les trois.
" Vos maîtres sont très humains croyez-moi et dotés d'une rare
sensibilité... Aussi pendant les moments où je ne travaillerais pas, si vous le désirez je suis prête à vous proposer mon aide dans vos tâches.
" Mais en attendant, pendant que j'admirais votre parc magnifique qui avec ce temps neigeux éclate de toute sa splendeur, j'ai récupéré ce pauvre héron cendré qui par péché de gourmandise dans l'étang s'est laissé prendre les pattes par le gel. Le pauvre oiseau est gelé, ses pattes sont insensibles, si nous ne le soignons pas il mourra."


Firmin tenta une approche, mais l'oiseau affolé commença à s'ébrouer.
" Chuuut, mon tout beau, c'est un ami, il ne te fera aucun mal, même s'il émet la possibilité de te manger il ne le fera pas."
Puis s'adressant au jardinier tout bas elle lui glissa :
" Ce n'est pas bon le héron cendré à manger, la chair est dure et il pue le poisson pas frais...
" Pourrions-nous entrer dans votre abri pour soigner cet animal ?"

Ils franchirent tous deux le seuil de la cabane, l'endroit était méticuleusement rangé, les outils d'un côté, les casiers d'un autre, tous identifiés d'une écriture parfaite pour les différencier.
" Ben dîtes-moi, vous êtes un véritable herboriste !"
Larry inspecta les casiers, color=green]belladone... Verveine...Tilleul...Ortie...Herbe aux femmes battues...mélisse...Stellaria Media ou Mouron...Fenouil...Mille pertuis...Laurier sauce...Renouée des oiseaux...Aloès Vera...et bien d'autres encore.
" Très bien, nous avons tout ce qu'il nous faut..."

Larry allongea l'oiseau sur une table en bois servant probablement d'établi, puis alla chercher de la paille qu'elle étala dans un grand cadre en bois...
" Alors voyons voyons, d'abord du mille pertuis ". Elle ouvrit le casier prit quelques feuilles qu'elle trempa dans une bassine d'eau et les appliqua avec délicatesse sur les pattes du volatile...
" Ca, c'est pour les douleurs et les brûlures, en se réchauffant, les pattes de l'oiseau peuvent devenir très douloureuses..."
" L'aloès, c'est un très bon produit contre les infections et de plus il diminue les inflammations, il nourrit la peau en profondeur..."

" Quelques bandages et le tour est joué...Si tout va bien demain tu pourras reprendre ton envol."
Elle caressa le volatile en lui parlant, elle lui expliqua que Firmin était un ami et qu'il n'était là que pour son bien...

Puis regardant toujours avec intérêt les casiers d'herbes médicinales, elle esquissa un petit sourire coquin et glissa à Firmin :
" Mon ami, savez-vous pour quelle utilisation on se sert du fenouil ?... Hmmm ? Oui, je sais que vous le savez..."
Firmin rougit et Larry éclata de rire encore une fois en le prenant avec tendresse dans ses bras.
" Le fenouil combat les PETS !! Auriez-vous des problèmes de flatulences mon ami ? N'en soyez pas honteux Firmin, c'est tout naturel !

" Je crois que nous nous entendrons bien tous les deux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firmin
Personnel
Personnel


Nombre de messages : 12
Age : 46
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Mer 07 Jan 2009, 18:41

alien Quimin coulà vô n'comprenez rien pantoute à mes dires. C'est du Québechuy pô l'bon. Un langage mélant l'accent de la Principauté de Liège chère à mon Maistre et les douces expressions des lointaines contrées nordiques ramenée par Dame Vrek. Un succulent mélange que parlent les gens ici à Québechuy. Pas les maîtres eux bien sûr, ils se la pètent avec leur blabla d'la noblesse. lol!

garden Le fenouil, ah ma p'tite Dame... Vô estez pour sûr dans l'bon !!!
Mes maîstres ont bien ramené, un coup qui n'a, des flageolets de leurs lointaines contrées nordiques et câline, j'en ai pour sûr un jour un peu abusé ! M'ont condamné, mildiou, alors à rester dans ma cabane deux jours sans en bouger. Paraissait que les roses pâlissaient sur mon passage ! Menteries je vous dis...

Mais ce que vous ne savez peut-être pas sur le fenouil, saperlipopette, c'est qu'cette affaire-là, elle vous développe l'homme amoureux et pas un peu. Embarassed
Bon pour moi, c'est fichu mais mon maître je le soupçonne de venir me cambrioler de temps en temps... Suspect A moins que ce soit ma bonne Maîtresse ? Allez savoir... En tout cas, sa réputation d'aphrodisiaque n'est plus à faire, et pour la petite histoire, puisque vous m'avez l'air bien érudite en la matière... Je veux dire en matière de plantes évidemment... Elle est tout entière contenue dans cette maxime populaire:

"si femme savait ce que fenouil peut faire à son mari,elle irait en chercher de Rome à Paris".
Allez je vous confie un de mes secrets... Il exite une recette de "vin stimulant, tonifiant", dont voici les proportions.
"Vous préparerez un excellent vin tonifiant en faisant macérer de 20gr à 50gr de graines dans 1l de bon vin. Après 8 jours de macération, la boisson est filtrée et laissée pendant 2 ou 3 mois en mûrissement. Un verre après chaque repas donnera à votre bonhomme alors un tonus inhabituel... siffl
Si cela s'avèrait nécessaire bien sûr... tongue


garden Mais j'y jase mi châle, j'y conte comme une vieille mégère. A c't'heure occupons-nous d'vot animal car Papy a ben aut'chose à fait qui d'babeler avec les ouailles. Vas comm' fais sermoner si j'y n'rapouette rin pô l'dinner.
Allez à l'ouvrage ! Coupons, je veux dire soignons, lui les pattes à vot môseuse di volaille car rossi elle ravisse on chè qui mouss fout d'on grosali !


(Rp +/- Hrp : vais pas tout traduire non plus... lis Z'avez qu'à imaginer... Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chriskhan de Mirepeix
Admin
Admin


Nombre de messages : 385
Age : 58
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Jeu 08 Jan 2009, 20:39

roi Allons, Firmin, mon Ami, vous décontenancez la Dame avec votre charabia. Depuis le temps que nous sommes partis de ces terres lointaines, vous auriez pu perdre votre accent. Non, au lieu de cela vous y melez celui de Dame Vrek... Qui, soit dit entre nous n'est pas mal non plus... Son accent, je veux dire... Côté exotisme ... siffl

Wink Allons Chère Larry, laissez là ce volatile, Firmin s'en chargera...

boulet Euh Firmin... Vous le relâchez, hein ? Moi le Héron aux morilles, ce n'est pas trop mon truc, vous savez... cuisine

roi Mon Amie, promenons-nous au jardin, vos amies ne sauraient tarder. Quand je dis "vos amies" je devrais dire "nos amies"... Encore que elles seront sans doute déçues d'une décision que je viens de prendre. J'ai à cet effet laissé un message au Castel. J'ose espérer que cette petite divergence d'opinion ne remettra pas notre amitié commune en question. J'en serais terriblement affligé et puis... Quelques nuits porteront peut-être conseil. think1

_________________
Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine-de-quebechuy.forumchti.com
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Ven 09 Jan 2009, 07:48

" Non, point du tout ! Firmin ne me décontenance pas , il me fait énormément rire, n'est-ce pas tout ce qu'une dame demande?
Firmin, pour le repas de ce soir, allez faire de la pêche blanche, je vous explique, cela ne rate jamais ! Vous allez sur l'étang gelé, vous découpez un morceau de glace d'environ 15 cm de diamètre vous tendez une ligne avec un appât vivant si possible, attention, le héron on n'y touche pas !!!Vous verrez c'est immanquable... C'est une spécialité du Grand Nord, Votre maîtresse doit connaître...
" Pour le côté aphrodisiaque de votre fenouil, non merci ! Les hommes j'en ai eu mon compte, et cela ne m'a pas rapporté que des bonnes choses... Ce n'est pas encore demain qu'un drôle viendra s'introduire dans ma vie...
" Voilà, bon ben je vous laisse... Seigneur Chriskhan, je vous suis, continuons cette délicieuse promenade et parlez-moi un peu de Votre (léger différend) que j'ai pu entrevoir au Castel... Je ne doute pas une seule seconde que ce ne sont que gamineries.
olor][color=red]Vous savez cher ami, mon amie Draugaran est une femme qui est à l'écoute de tout le monde, si vous exprimez une idée constructive, elle l'admettra aussitôt et puis... réflechissons un instant, vous êtes semblables tous les deux, votre réquisitoire hier au Castel était sensiblement le même que celui de Draugaran... Allons mon ami, je connais l'extrême respect et obligeance que vous avez envers cette femme remarquable, souhaitez lui bonne chance et prions ensemble que son Castel devienne une référence à une époque où tout est jalousie, perversion et meurtres...
Encore une chose, Drau a horreur de l'injustice, de l'hypocrisie et de la critique malsaine...Comme nous tous d'ailleurs, c'est pour cela que nous nous entendons fort bien...
Regardez mon ami, ces jolies roses d'hiver, un plaisir pour les sens... Cueillez les donc pour Votre tendre aimée Vrek, elle n'en sera que plus attendrie par votre attention.
Mais, n'est-ce pas Vera et Draugaran que nous apercevons au loin ? Elles n'ont pas l'air d'avoir bien chaud..."[color=red] Very Happy Very Happy Evil or Very Mad Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verania
Invité Larry Only
Invité Larry Only


Nombre de messages : 14
Age : 63
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Sam 10 Jan 2009, 08:13

Verania était sortie dans le jardin flower accompagnée de sa cousine Draugaran. L'endroit était d'une beauté à couper le souffle, même au beau milieu de l'hiver. On aurait dit que Quebechuy, malgré la première partie de son nom, bénéficiait d'un micro-climat exceptionnel pour la Franche-Comté. Des roses d'hiver! Comme c'est charmant! Les châtelains avaient un goût très sûr, très raffiné, cela ne faisait pas l'ombre d'un doute!
Étendant son regard devant elle, Véra aperçut Chriskhan et Larry qui semblait s'entretenir avec un personnage... Oui, c'était probablement le jardinier...

Allons-les rejoindre; tu veux bien, Drau? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draugaran
Invité Larry Only
Invité Larry Only


Nombre de messages : 9
Age : 29
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Sam 10 Jan 2009, 17:39

Draugaran, suivait sa cousine dans le jardin, couvert de neige et de roses, phénomène jamais observé par la jeune fille et qui la laissa pantoise, a défaut d'être bonne a manger, les plantes ont le mérite d'être étonnantes et agréables a regarder c'est déjà ça.

Elle humait donc l'air, le nez au vent et les yeux fermés, inconsciemment à la recherche d'une odeur de gibier mais elle rencontra celle de Larry et Chriskan mais aussi celle d'un inconnu et... d'un volatile.

Se léchant les babines elle regarda dans la direction d'où provenait l'alléchant fumé au moment où Vera lui signalait leur présence.


Un peu que je veux ! Very Happy allons y vite !

Draugaran pris la main de Vera et se mis a courir droit sur le jardinier, lâchant sa cousine devant Larry et Chriskan tandis qu'elle même les dépassait pour se planter devant le piaf qui s'avérait être un héron. Mais manque de chance il avait des bandages, donc n'était pas destiné a être mangé, quel dommage.
Les oreilles basses et après avoir salué le jardinier, elle rejoignit le groupe quelque peu dépité. Mais baste! elle se chasserait un sanglier dans la forêt du castel. C'est donc avec un grand sourire qu'elle engagea la conversation.


Bonjour bonjour ! comment allez-vous par cette belle journée ? Très beau jardin vraiment, n'est ce pas Vera ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chriskhan de Mirepeix
Admin
Admin


Nombre de messages : 385
Age : 58
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Sam 10 Jan 2009, 18:09

(Hrp adorable, Grrrr Drau me coiffe au poteau. Bon j'édite.)

Peu de temps avant l'arrivée en trombe de Drau...

roi Ma Chère Larry, voyez au loin nos amies qui arrivent. N'est-ce pas mignon ?
Chriskhan ne put éviter un long soupir de se détacher...

Suspect Croyez-vous donc que, pour quelque différent au sujet d'une idéologie politique, je pourrais mettre cela en péril. Ma foi non, j'en suis certain. J'aime Drau comme une soeur ; le jour où elle forgeat mon épée, elle sut mettre en son âme une force qui en décuple la valeur. Il ne s'est agi là ni d'écus ni de sueur mais de deux mains qui ont forgé, je l'espère, une Amitié, une vraie ! Crying or Very sad
Une fois encore, soyez-en convaincue, je ne vous quitte pas, je fais place à d'autres vues de l'esprit que les miennes. Oui Drau est garante de ce que signifie Loyauté et Amitié. Même si elle génère quelques détracteurs, nous en avons tous, en ce qui me concerne, jamais je n'élèverai la main contre elle.
Amusons-nous en disant qu'il ne serait d'ailleurs peut-être pas mon temps ; j'ai tendance à croire que ses cinq doigts au milieu de ma figure think1 n'auraient pas à envier les miens, ce dont je serais bien incapable. Vous en conviendrez, même à notre époque, on ne frappe pas une dame et ce, même avec une rose... elephant


Arrow Mais assez parlé de Drau, elle n'aimerait pas cela, et puis elle fait partie de ces femmes, comme vous-même et Vera, qui n'ont point besoin de compliments puisqu'elles savent. Encore que, je sais, cela fait toujours plaisir... :-:

Chriskhan était perdu dans des pensées qui, à l'occasion de cette balade, lui chaviraient l'esprit. Etait-ce la présence de ces femmes, pleines de bon sens, ou seulement la joie de pouvoir, en son parc, ainsi se balader ; auprès d'une amie dont Vrek ne pouvait se méfier tant l'amitié qui les unissait ne souffrirait d'être salie.

think1 Mais vous, mon Amie, vous parlez si peu de votre petite personne. Vous donnez aux autres ce qu'ils peuvent bien difficilement vous rendre. Vous me semblez emprunte d'un tourment Suspect ... Pourrais-je vous proposer mon aide ? Votre dernière remarque sur les hommes me laisse à penser qu'en cette terre, un gentilhomme pourrait bien être mal né. Sachez, si le secret est bien lourd, qu'ici vous trouverez de l'amitié, suffisamment je crois pour soutenir votre combat. Je laisse à votre juste libre arbitre le soin de vous confier ou pas.

roi Marchons encore un peu, elles nous rejoindront...

bounce Ainsi donc, vous semblez bien aimer Firmin. lis Ne niez pas, il me l'a dit... Attention, ne l'attendrissez pas trop, c'est un "fégnant", il n'est pas là pour discuter... Je le paie assez cher avec toutes les farces de ses deux diablotins... Cela dit, vous savez, ici le personnel, il fait "quasi" partie de la famille... Comme ils disent : "Milliards y'n fa-t'y nin cor arredgi...". Je ne sais pas trop ce que cela signifie mais cela ne doit pas plaire à leurs dames... Car chaque fois qu'il le prononce, ils se font très proprement... enguirlander !

roi Et bien voilà quand on parle du loup... Ou plutôt de la louve...

_________________
Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine-de-quebechuy.forumchti.com
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Sam 10 Jan 2009, 19:48

Shocked Larry vit Draugaran se précipiter avec Verania dans la cabane de Firmin, et la vit revenir (dépitée) et faire comme si de rien n'était...
"
Larry regarda Draugaran du coin de l'oeil, " ouf, j'pensais qu'elle allait faire un sort à mon héron !"
Elle sourit sous cape, non, Drau n'aurait jamais fait ce coup là à Larry...

" je pense qu'elle doit attendre la remise des prix à Eana pour faire un tour pendable comme elle en a le secret, histoire de lui chiper son chapon... Quel ventre cette femme là !"

Regardant l'immensité neigeuse, Larry fit signe à Chriskhan en lui désignant la neige. Comme il ne comprenait pas elle lui glissa à l'oreille : " Si nous faisions une bataille de boules de neige, elles ne s'y attendent pas, surprenons les !"
Larry se baissa, ramassa un peu de neige qu'elle tassa en boule et l'envoya sur Draugaran qui la reçut en pleine figure. Puis rapidement, elle en forma une autre et l'envoya derechef sur Verania qui stupéfaite ne comprit pas sur l'instant ce qu'il lui arriva, si bien qu'elle ramassa une boule de neige en pleine bouche (qu'elle avait entrouverte)...

Larry éclata de rire...
" Allez, en avant, comme lorsque l'on avait dix ans !"
Les boules étincelèrent et un déluge de neige s'abattit sur les quatre compères, tout cela sous un tonnerre de rire et de bonne humeur innocente.
L'habit rouge de Draugaran était constellé de multiples tâches blanches, on aurait dit qu'elle avait la rougeole. Verania ressemblait à un bonhomme de neige qui s'époussetait. La pôvrette n'avait pas le temps de former une boule, qu'une munition s'écrasait sur son corps.
Chriskhan quand à Lui, n'était pas le dernier à se prêter à ce petit jeu, faisant preuve d'une vélocité surprenante pour son âge...(hé hé hé)

Draugaran en guerrière avertie, était maîtresse de la situation et envoyait boule après boule avec une rapidité surprenante ce qui entraîna le repli des assaillants derrière les taillis.

Firmin alerté par le vacarme fit irruption, s'esclaffa et prit part à la gentille guéguerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chriskhan de Mirepeix
Admin
Admin


Nombre de messages : 385
Age : 58
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Dim 11 Jan 2009, 01:05

siffl Pour les boules de Drau, mon Amie, nous verrons. Concentrons-nous sur les nôtres...

albino Mouais je verrais bien bien Dame Verania avec quelques flocons de neige dans la bouche. Celle-ci ne manquant pas de verve, aux dires de mes illustres amis du Petit Comtois, sera-t-elle ,elle aussi comme moi, capable d'encore s'amuser à ces jeux d'enfants...

roi Voyons Larry, vous voulez donc nous faire mourir ? Vous savez, à mon âge, on préfère les rounds au fumoir, voire à la salle de billard, que dans les prés à ... nous les geler !
Chriskhan, un moment, redevint un enfant...

roi
Larrycool a écrit:
" Seigneur Chriskhan et Vous mes tendres amies venez, je vais vous faire visiter les appartements que Vrek et Chriskhan ont mis à notre disposition...
Sachez Vera et Drau que vous serez continuellement chez vous dans ces appartements, vous avez d'ailleurs les clefs que Chriskhan vous a remises, ce qui est à Moi est à Vous!"


Et bien soit, mes Amies, allons-y !

_________________
Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine-de-quebechuy.forumchti.com
Verania
Invité Larry Only
Invité Larry Only


Nombre de messages : 14
Age : 63
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Jeu 15 Jan 2009, 18:28

La partie de boules de neige à cinq avait donné lieu à beaucoup de rires et de plaisir partagé, mais elle avait aussi créé des bonshommes et bonnes femmes de neige, car plein de «mottons« blancs s'étaient accumulés sur les vêtements en laine des joueurs, et puis, il commençait à faire rudement froid!
Larry invita donc ses amies Draugaran et Verania à venir se réchauffer chez elle, ce qu'elles acceptèrent avec joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette
Personnel
Personnel


Nombre de messages : 30
Age : 46
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Dim 25 Jan 2009, 10:31

Embarassed Violette et Larry marchaient lentement en flânant quelque peu et se dirigeaient toutes deux vers la cabane de Firmin en vue d'y récupérer Féline...
Violette sentait sa jeune maîtresse mal à l'aise, contrariée probablement, mais elle ne savait comment l'aborder...

" Quelque chose n'a pas l'air d'aller "pensa-t'elle " mais comment aborder ce sujet ? Elle est très proche de moi, semble sensible mais malgré tout c'est quand même ma maîtresse, ne serais-je pas trop indiscrète si je lui demandais de m'ouvrir les portes de son coeur ? Tant pis, Dame Larry semble en proie à de gros tourments, je ne peux la laisser comme cela, je me lance..."

" Heu... pardonnez-moi Dame Larry, il me semble que la joie qui était vôtre auparavant, semble vous avoir quitté, j'ai à coeur de vous savoir en bonne santé morale et vous sentir en proie à des images sombres ne peut que m'alerter sur la maladie qui atteint votre coeur, vous semblerait-il désobligeant et indiscret de ma part de me faire l'honneur de la cause de vos tourments ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Dim 25 Jan 2009, 10:48

Embarassed Larry ralentit le pas en entendant les bonnes paroles de Violette, décidément Vrek ne se trompait pratiquement jamais sur le choix de ses servantes et serviteurs...

" Vous êtes adorable Violette, en plus d'être une servante très attentionnée envers nous, vous êtes devenue ma confidente...

Oui, je suis contrariée en ce moment, c'est peu de le dire... je suis payée à l'article rédigé en ce moment, ce qui veut dire que je touche des gains en fonction de la parution dans le journal de mes articles...et en ce moment, des tas de feuillets s'entassent pêle-mêle sur le bureau du rédacteur en chef et rien n'en sort... Encore cela n'est pas grave, si ce n'est que les Pontissaliens sont privés de nouvelles depuis plusieurs jours...
Mais mon problème le plus douloureux n'est pas celui-ci, il vient de beaucoup plus loin, ancré au plus profond de mon esprit... Voyez-vous Violette, je ne supporterai jamais l'injustice et l'intolérance, les discriminations quelles qu'elles soient, et en ce moment je suis le témoin de certaines scènes qui ne peuvent me laisser indifférente, je me connais fort bien, la défense des pauvres est une lutte que je ne cesserai jamais, et j'ai bien peur si cela continue de se produire devant mes yeux de commettre l'irréparable... Tuer pour sauvegarder la liberté et la justice est une cause juste, mourir pour mes idées ne me fait pas peur... Mais cessons je vous prie, nous arrivons devant la cabane de Firmin... Si vous le désirez nous reprendrons cette conversation demain matin, je suis en repos et puis de toutes façons, inutile d'aller rédiger, rien ne sort actuellement..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firmin
Personnel
Personnel


Nombre de messages : 12
Age : 46
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Dim 25 Jan 2009, 15:26

Firmin depuis le début de la journée sentait la moutarde lui monter au nez...

Grmblblb, m'a fourré les gamins la nouvelle au domaine... Pas que cela à faire, moi. Je suis là pour m'occuper des plantes et pas des mouflets !

Firmin fulminait !

Et puis ce volatile dont il faut encore m'occuper ; une chance, le voilà remis sur pattes, il va pouvoir aller voir alleurs si j'y suis...
Deux silouettes se profilait à l'horizon... Ben, la v'là Mère thérésa ! On va pouvoir lui demander de récupérer sa progéniture et son maudit zosieau... Quant aux diablottins, ils vont me faire le plaisir d'aller se faire pendre ailleurs. Suis pas payé pour faire garderie moi ici

lis Eh la p'tite dame.... Et puis vous, la soubrette, vous pourriez peut-être me soulager de cette corvée, je n'ai pas que cela à faire. Alors au lieu de vous promener, embarquez-moi ces rigolos et que cela saute avant que le maître ne vienne et ne remette le pot droit.
Non mais,... Grmblblbl :rant:

Les deux mains bien campées sur ses hanches, le regard de Firmin en disait long ! Ici, au jardin, c'était SON domaine et nul, si ce n'était le maître, n'avait d'ordre à lui donner... Et encore moins de lui confier des tâches réservées aux soubrettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette
Personnel
Personnel


Nombre de messages : 30
Age : 46
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Dim 25 Jan 2009, 16:43

tongue " Tiens, quand on parle du loup on en voit la queue... Vous êtes bien bougon ce matin mon ami... il paraîtrait que vous êtes ennuyé avec vos flatulences, hmm? ( se disant, Violette se tourna vers Larry en lui faisant un clin d'oeil ) Pourtant il me semble que vous avez ce qu'il faut dans votre herboristerie pour soulager ce fléau...siffl

Soudain Violette, ne put s'empêcher de crier ses grands Dieux:affraid Twisted Evil

" Ooooh mademoiselle Féline, voulez-vous bien sortir d'ici, mais enfin Firmin on a pas idée de laisser jouer des enfants dans la bouillasse... regardez-moi cela, votre robe et votre cape sont toutes sales... mais voyez-donc cela, vous en avez partout, tous les trois vous ressemblez à des Maures...
Allez, les diablotins et vous mademoiselle Féline, au bain, et au pas de charge, rentrez immédiatement et attendez-moi devant votre logis..."

Puis se retournant vers le jardinier, elle posa ses mains sur les hanches et se campa devant lui.
" Ben j'ai compris, ah vous avez de bonnes idées, Monsieur le jardinier, alors pour être tranquilles vous les faîtes jouer avec n'importe quoi ! C'est du propre... J'aurais bien envie de vous laisser les enfants à nettoyer, rien que pour vous donner une bonne leçon..."
" Allez, filez vous autres, je vous suis, et inutile de rigoler comme des perdus, vous serez tous trois punis, les diablotins vous me traduirez un passage des oeuvres de Virgile, quand à Vous mademoiselle Féline (n'en déplaise à Madame votre mère) vous irez saluer Dame Vrek votre marraine et nous lui expliquerons votre petite incartade..."lis


Dernière édition par Violette le Dim 25 Jan 2009, 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Dim 25 Jan 2009, 17:13

Larry eut beaucoup de mal pour se retenir d'éclater de rire devant sa servante si prévoyante, aussi, elle profita d'un moment d'inattention pour pénétrer dans la cabane de Firmin où elle put à loisir se lâcher complètement... Laughing

Elle s'avança ensuite vers son petit protégé, ôta ses bandages et lui frictionna les pattes, puis elle le prit dans ses bras et sortit...
Violette avait entamé le chemin du retour en poursuivant les enfants de ses injonctions... Elle posa le volatile, celui-ci s'ébroua et prit son envol, il tournoya un long moment au-dessus de leurs têtes comme pour les remercier des soins prodigués et...SPLATCH confused Firmin prit une belle perlouse sur la manche de son tablier, cette fois s'en était trop, Larry explosa de rire à nouveau en pleurant de joie, puis elle sortit tout en s'exclaffant un petit mouchoir de lin et nettoya sa manche...
"Allons mon ami, nous avons fait une bonne action, ce volatile nous remercie, quoi de plus naturel en somme...mais dîtes-moi, quelle idée vous avez eu là à laisser jouer dans cette fosse à purin ces trois chenapans ? geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Mer 11 Mar 2009, 10:55

Instinctivement, Larry entraînait Chriskhan dans les allées du parc où elle lui dit :
" Sire, même si vous ne l'avouerez pas, je sais que les propos malsains déversés par certaines personnes lors de la campagne électorale vous ont marqué. Moi-même ai-je été fortement choquée d'avoir entendu autant de propos vulgaires et très disproportionnés par rapport à l'évènement passé.
Certes, je suis beaucoup plus jeune que vous, et naturellement n'ai guère d'expérience par rapport à vous donc il m'est bien difficile de tenter de vous sécuriser mais il est une chose dont je voudrais vous assurer...
Mon total dévouement pour Vrek et votre personne, dans tous les cas je prendrais votre défense car je sais que c'est pour la bonne cause.
Il en est de même pour Honneur, qui a subi à l'identique le même déferlement de haine (oui oui, j'ai bien dis haine) et de vomissures de cette même personne.

Ces gens-là se disent honnêtes, font des salamalecs en tous genres pour paraître et ainsi pouvoir rentrer dans les bonnes grâces des instances dites "supérieures",ils vont clamer haut et fort leur dévouement, leur respect, mais pensez-vous qu'ils soient crédibles ? Que nenni ! qui ne respecte pas ses adversaires ne peut respecter ses amis et encore moins elle-même !
Je pencherais pour une jalousie , mais bah ! laissons tout cela, ces personnes ne sont pas digne d'intérêt, alors qu'elles progressent dans le vice et le mensonge et surtout l'hypocrisie, Vous ! Seigneur Chriskhan êtes entourés d'amis véritables et d'une femme extraordinaire, n'est-ce pas là le plus important ?
Laissons les vipères cracher leur venin, une fois qu'elles auront mordu il sera tant d'écraser leurs têtes..."

" Chriskhan, (je suis un peu gonflée de vous dire cela, car je suis jeune) protégez-vous ! "
" Ces personnes n'ont pas prouvé leur bonne foi, ce ne sont que des nombrilistes qui par leurs attaques sournoises et vulgaires ont seulement montré à la population leur peu de crédibilité et surtout le mépris qu'ils ont gagné.
J'ai été autant bléssé que vous ! croyez-le, mais je suis à vos côtés..."

Ah, une dernière chose, le blog du petit comtois a reçu 40 articles en novembre 1456, 34 en décembre, 14 en janvier 1457, 9 en février, et...pour l'instant...au 11 mars 1457 nous en sommes à 2 !
Simplement pour vous informer que je me donne encore 9 jours, au 20 de ce même mois, si le nombre d'articles n'a pas alimenté le blog (indispensable à l'information de franche-comté), je rendrai mes clés avec une belle lettre de démission...Il ne faut quand même pas se moquer de la gueule du monde ! L'un des deux rédacteurs est aux abonnés absents depuis le 26 février quand au deuxième il passe...simplement...histoire de se montrer ?
Je ne prendrais personne en traître, j'ai eu il y a quelque temps une explication avec Verania sur ce sujet...un peu tendu...
De plus ouvertement j'ai laissé un petit message pour que l'on prenne en compte le nombre d'articles déposé au bureau des correcteurs...pas de nouvelles.
Naturellement je reste aux Pontissaoulards, mais en qualité d'animatrice au journal le 20 j'irai me faire voir sous d'autres cieux !

Quelle belle journée vous ne trouvez pas ?
Vous êtes adorables tous les deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrek
Admin
Admin


Nombre de messages : 121
Age : 59
Localisation : Montreal/Québec
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Mer 11 Mar 2009, 12:47

garden Vrek avancait dans les alléees du jardin en savourant le réveil de cette nature qui s'était faite oublier. Instinctivement elle cherchait ce que la vie pouvait apporter de bons et de purs. La nature elle ne ment pas et donne généreusement sans demander autre que de se faire respecter.

Razz Vrek entendit sans le vouloir les paroles de Larry envers son Aimé. Elle s'éloigna sans faire de bruit pour ne pas se faire remarquer. Il était bien qu'après tant de venin déversé sur lui qu'une personne lui manifeste son amitié et son support en espérant que ces paroles lui redonnent un peu du feu sacré qu'il avait avant que ne survienne dans le décor le trouble fête. Les paroles de Larry à Chriskhan traduisaient bien ce que pensait Vrek mais qu'elles viennent d'une autre personne que sa fiancé étaient aussi très bien et sans doute mieux.

flower La journée était belle et Vrek sentit monter en elle des sentiments renouvelés par les promesses de cette nature si bien entretenu par Firmin. Elle se dirigea vers lui qui s'occupait à ramasser et brûler les branches cassées par les grand vents de la saison qui s'achevait.


Bien le bonjour mon bon Firmin ! C'est tellement beau ce que vous avez fait de ce jardin ! Je vous en remercie ! Laissez moi vous aider ! sunny

Firmin peinait à transporter vers son atelier certains petits outils. Seulement deux mains ne lui suffisaient pas. Il en ramassait un et un autre tombait de ses mains trop chargées.

Deux mains supplémentaires ca ira mieux Firmin. Je voulais vous mentionner que nous irons au marché pour de gros achats dans quelques semaines. Si des choses vous manquent ce sera le temps de nous le mentionner. Le mieux serait de nous faire une liste d ce que vous désirez pour le jardin et encore j'aimerais que vous nous accompagnez pour choisir ce qui est le mieux. Vous avez le temps d'y penser.

Vrek avait une demande spéciale pour Firmin.

J'aimerais bien que vous plantiez du lilas près de la fenêtre du salon . Nous pourrions profiter de l'odeur en mai prochain si vous les plantez assez tôt. Du lilas mauves, cette variété est la plus odorante. Pensez vous que l'endroit est approprié ?

Je voulais aussi vous mentionner que je sais que la présence de Dame Larry vous occasionne une charge supplémentaire et que j'aprécie ce que vous faites pour elle. Vous aurez chez elle une bonne complice si vous savez l'accepter. C'est un grand coeur et ce que vous faites pour elle me touche beaucoup. Mais sachez que vous êtes libre d'accepter ou de refuser quand elle vous demande des services. Elle saura comprendre, j'en suis certaine. Monsieur Chriskhan et moi avons été souvent absents depuis un certain temps mais les choses devraient se replacer et revenir comme avant.


Tout en parlant Vrek et Firmin était parvenus à l'atelier et replaçaient les outils sur l'établi. Avec un torchon sec Firmin nettoyait chaque outil de ses grosses mains avant de les replacer.

Vous êtes très minutieux Firmin. Tout respire l'ordre et l'amour que vous mettez dans ce que vous faites. Merci beaucoup encore et passez une bonne fin de journée.

_________________
Omnia vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine-de-quebechuy.forumchti.com/profile.forum?mode=edi
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Jeu 12 Mar 2009, 11:31

Tout en profitant de cette belle journée, Larry aperçut Vrek et Firmin en train de ranger des outilsde jardinage, aussi la jeune femme insensiblement emmena Chriskhan en direction de la cabane de Firmin.

" Voyez, votre douce est en grande conversation avec votre jardinier, allons les saluer..."
" Bonjour à vous deux ! quel bonheur de vous revoir ! mais je vois que vous êtes affairés à planter de jolies plants de lilas, quel plaisir ! et quel parfum que cette fleur dégage !
Saviez-vous que je suis un peu...hum, disons sorcière ? En effet, je connais quelques secrets de la nature, dans mon enfance, au milieu des bois je n'avais comme unique recours que les plantes pour me soigner, j'ai appris à connaître le secret de la terrible mandragore.

Cette plante a une racine qui ressemble au corps humain, on l'appelle Anthropomorphon chez les Grecs, et les druides s'en servaient pour se mettre en léthargie. Un certain Albert le Grand la recommandait pour l'utiliser comme substance soporifique et...on lui attribue des vertus aphrodisiaques !"

Ce disant, elle adresse un regard coquin à Firmin et lui sourit affectueusement.
" Mais attention, c'est un hallucinogène fort dangereux, voire mortel...mais n'oubliez pas, qui possède une racine de mandragore et la porte sur lui comme talisman est assuré du succés dans toutes ses entreprises...et en amour..."
" Tiens, une autre plante connue pour être une entrée fort appréciée sur nos tables, la laitue (et oui !), en cas d'insomnie, mangez-en quelques feuilles, mais là aussi, il faut faire attention, Pythagore l'avait surnommé la plante des eunuques, car c'est un tue l'amour... Dormir ou...il faut choisir !

Allez, voici un petit poème sur la mandragore..."


Durant la nuit du vendredi

Si l'orage nous offre ses pluies

convient de la chercher,

Dans les sous bois près d'un gibet...



Par la lune elle sera éclairée

Du dernier fruit du pendu, elle tire vitalité

Prends garde à elle, elle saura te tuer

Si par mégarde tu veux l'arracher...



Un grand chien noir et affamé

Une bête maudite et condamnée

Au pied de la plante est attaché

Au son du cor est appelé...



Quand le grand chien vient à tirer

Son cri magique l'a foudroyé

Quiconque entend cette plante crier

Trouve une mort instantanée...



Si tu recueilles ses racines

Dans un linceul fais les mûrir

Une fois lavées et macérées

Fidèle à toi, elle deviendra...



Grande fortune tu trouveras

Longue descendance tu engendreras

Prospérité tu connaîtras

Si ta mandragore reste près de toi..
.



" Si toutefois je pouvais vous aider, cela me ferait grand plaisir, je suis à vos ordres Firmin !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrek
Admin
Admin


Nombre de messages : 121
Age : 59
Localisation : Montreal/Québec
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Jeu 12 Mar 2009, 13:54

Vrek se rapprocha de Chriskhan et en passa son bras sous le sien. Elle aimait se serrer ainsi contre lui. Il lui semblait que cette place était sur mesure pour elle.

Je vous voyais tous les deux, vous sembliez bien complices que je n'ai pas osé vous déranger. Je suis bien heureuse de vous revoir Larry, les événements nous poussent et les temps troubles que nous venons de passer nous ont accaparés chacun de notre coté. Comment vous portez vous ? J'ai rencontré Violette hier et on me dit que Féline lui procure bien des surprises et des joies. J'en suis bien heureuse pour vous.

Vrek releva ses jupons afin de marcher dans le sentier sans se tacher de la boue qui s'y trouvait. Déjà que ses bottines en étaient remplies et lui pesaient une tonne. Ce n'était vraiment pas la saison pour se promener dans le jardin et il valait mieux s'en tenir aux endroits pavés de roches.

_________________
Omnia vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine-de-quebechuy.forumchti.com/profile.forum?mode=edi
larrycool
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Dole
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Dim 26 Avr 2009, 21:19

Larry arriva toute essoufflée pour célébrer l'anniversaire de sa fille, elle était très en retard, en effet, elle rentrait tout juste de Bourges où se déroulaient les festivités de la Couronne.
Elle vit Violette, qui avait déjà préparé la table...
" Ciel, Violette, vous avez fait un travail remarquable !"


Dernière édition par larrycool le Mar 28 Avr 2009, 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accueil des Visiteurs au Jardin   Aujourd'hui à 14:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Accueil des Visiteurs au Jardin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] La Tour Gaillarde - Accueil des visiteurs
» La furie arrive au Jardin radieux (Libre)
» le petit slanesh est demander à l'accueil
» SDF du Pacifique Sud cherche foyer d'accueil
» Accueil des étudiants étrangers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Domaine de Québechuy :: Le Jardin publique-
Sauter vers: